T.S.F. et phonographes sur le WEB

Les bonnes adresses

Voici quelques sites choisis pour l'intérêt de leur contenu et de leur présentation. Avec une priorité accordée aux sites français.
Bien que les liens aient été vérifiés au moment de la rédaction, ils peuvent déménager à tout moment sans prévenir, voire disparaître. Et de nouveaux sites apparaissent tous les jours... Le Web est un monde en perpétuel changement !

Associations de collectionneurs de radio

  • Club Radiofil RADIOFIL Né de la fusion de Rétrophonia et de l'AEA, c'est maintenant la plus grande et la plus dynamique association française de radio TSF. Radiofil publie un remarquable magazine bi-mensuel. Le site web de l'association est tout aussi remarquable : c'est une impressionnante source de documentation, petites annonces, avec schémathèque, nombreux liens et des tonnes de renseignements utiles, régulièrement remis à jour. On y trouve aussi l'incontournable Forum Radiofil accessible à tous en lecture. Il faut toutefois être inscrit pour pouvoir participer aux discussions
  • Club Histoire  Collection RadioC.H.C.R. Club Histoire et Collection Radio : Edite un bulletin trimestriel, organise plusieurs bourses d'échange dont l'incontournable Riquewihr (chaque année le premier samedi du mois de Mai) est la plus importante. Les radioamateurs membres du CHCR ont un réseau 3 fois par semaine sur 3650 Khz.


    Phonographe et vieux disques

  • Phonorama : Le merveilleux site de Julien Anton, entièrement consacré aux phonographes à cylindre. Un site d'une grande richesse iconographique avec aussi des documents sonores exceptionnels.
  • Musée de l'aventure du son : Le célèbre musée de Saint Fargeau (Yonne). Une fabuleuse collection de phonographes et d'instruments de musique mécanique, récemment augmentée d'une importante section consacrée à la T.S.F. 
  • De la Belle Epoque aux Années Folles : Le remarquable site de Gérard Frappé entièrement consacré aux disques à saphir. Une mine de renseignements introuvables ailleurs.
  • Cylinder Preservation and Digitization Project : Un fabuleux site américain où l'on peut télécharger gratuitement des milliers de cylindres numérisés, y compris des cylindres français.
  • Teppaz-Passion : Un site très complet sur la marque Teppaz, avec un forum spécialisé pour les amateurs de cette marque mythique qui a enchanté toute une génération
  • La collection Frioud (Suisse) : Une très belle collection de phonographes avec une mise en page remarquable et des photos de grande qualité.
  • 78tours.com de Daniel Hennemand : Le site francophone le plus complet sur les disques anciens. Toutes les questions que peut se poser le néophyte ou l'amateur éclairé y trouvent leur réponse. Site très bien illustré et documenté.
  • La collection de Philippe Woessner Une petite collection qui ne manque pas d'intérêt avec quelques pièces rares (comme le Pathé modèle C de 1906) et des documents inédits. Le tout présenté avec humour, ce qui ne gâte rien !
  • La page du phonographe et du gramophone de Marie Claude Steger : Un intéressant site francophone qui présente de nombreux catalogues anciens de phonographes.
  • Le Musée de Jean Paul Agnard (Québec) : Une remarquable collection de phonographes à cylindres américains et européens. Un site très documenté et très bien illustré.
  • Les pages des fabricants de phonographes à cylindre : Le remarquable site de Christer Hamp qui répertorie tous les phonos à cylindre modernes, du plus simple aux plus compliqués faisant appel à la lecture optique. Ce site suédois comporte une version française, chose rare qui mérite d'être signalée.
  • Roger Wilmut's Home Page : Ce remarquable site anglais propose de nombreux extraits de vieux disques de Music Hall en Real Audio, ainsi qu'un très intéressant chapitre consacré à la reproduction électrique des anciens disques.
  • Vintage Recordings : Si vous aimez le Ragtime, le Jazz et la musique américaine des années folles, une visite s'impose. Très belle présentation et nombreux extraits de disques anciens.
  • The Cylinder Archive : Un site entièremement dédié aux cylindres. Avec plein de renseignements utiles et de nombreux documents en Real Audio à télécharger. Détail à noter : l'auteur n'a que 18 ans ! Chapeau !

    Radio ancienne

  • Horace-Hurm.com : Le superbe site de Bruno Ruiz, consacré entièrement à Horace Hurm, personnage mythique de la TSF et touche-à-tout de génie.
  • Doc-tsf.com : Le site incontournable de l'amateur de radio ancienne. 20000 modèles répertoriés et photographiés !
  • Les débuts de la radio par Jean-Claude Jardiné. Le site incontournable sur la théorie et la pratique de la galène. Egalement au programme : la détectrice à réaction, l'amplification directe, le superhétérodyne, les haut-parleurs, etc. Illustré de nombreux schémas et photos. Un passionnant chapitre sur la triode, comment faire un lampemètre de poche, une alim secteur pour postes à accus...etc. et un document introuvable sur les haut-parleurs électromagnétiques Philips....
  • La superbe collection de Eric Verdier consacrée principalement à la T.S.F. "antique" avec deux chapitres sur Paul Horguelin, un constructeur français injustement méconnu. On y voit aussi des radios plus modernes jusqu'aux beaux modèles des années 50.
  • Raconte moi la radio : Pierre Dessapt vient de mettre en ligne un nouveau site -d'un style inhabituel- Une approche pédagogique très documentée des phénomènes radioélectriques. A noter une page très intéressante sur l'histoire de la pile électrique.
  • Le site du meuble radio : Les superbes meubles stéréo Grundig et autres qui faisaient rêver dans les années 60
  • Les postes Radialva :Le site de Joël Lintz consacré à la marque Radialva.
  • Les mini radios: Superbe site de Daniel Falgoux, spécialisé dans les petits postes secteur, dits "postes de chevet", qui constituent un thème de collection abordable et néanmoins très attractif. Le site présente de nombreux mini-postes de tous les pays, essentiellement en bakélite ou en plastique, sélectionnés pour leur esthétique.
  • Radio Museum Rottenburg Un remarquable site allemand, donc bien ordonné :-) avec de nombreuses photos de bonne qualité
  • Antique radios Le plus grand site américain de radio ancienne.
  • Le Musée d'Histoire Informatique MO5.com de Philippe Dubois. Une jeune collection qui a de l'avenir !


    Découvrez les Ondes Courtes

    Emetteur 500 Kw !La remise en état d'un ancien poste de radio est souvent l'occasion pour l'amateur de découvrir ou redécouvrir des gammes d'ondes tombées apparemment en désuétude depuis la généralisation de la FM. Les grandes ondes nationales sont toujours là pour le grand bonheur des galénistes. Les petites ondes, en voie de disparition en France (sauf pour le réseau Radio Bleue) nous font entendre la nuit toutes les langues d'Europe. Mais c'est surtout les gammes d'ondes courtes avec ses émissions venant du bout du monde qui fascinent... Hélas, cette fascination est souvent passagère quand on s'aperçoit qu'il est pratiquement impossible de s'y retrouver sur un cadran dont l'aiguille mue par une ficelle n'indique que des noms de stations de jadis et des longueurs d'ondes plus qu'approximatives. Bref, impossible de retrouver la station intéressante qu'on avait écoutée la veille.
    Cette frustration peut toutefois avoir pour effet de déclencher une vive curiosité, puis une réelle passion pour les ondes courtes. Et c'est ainsi que l'on devient parfois S.W.L. (Short Wave Listener), c'est à dire Ecouteur des Ondes Courtes. Il faut alors renoncer au vieux poste à lampes de Grand Papa si l'on veut s'adonner sérieusement à cette activité. Seul un récepteur moderne sophistiqué à affichage numérique nous permettra de nous y retrouver dans ce vaste brouhaha planétaire. Ces appareils peuvent être portables ou fixes, mais ils sont toujours relativement chers, étant donné qu'on sort du matériel "grand public". Mais quand on aime, on ne compte pas !...Il vous faudra aussi (et surtout) de la documentation pour savoir à quelle heure émet telle station, dans quelle langue et sur quelles fréquences ... Google saura certainement vous orienter, si vous lui demandez poliment.

    La radio sur le web

    Il fallait s'y attendre ; le poste de radio était déjà devenu depuis les années 1970 une boîte en plastique gris ou noir, purement fonctionnelle, non dépannable et par conséquent jetable ! Maintenant "radio" ne désigne plus un objet mais seulement une fonction dématérialisé. Il n'y a plus de "postes de radio", mais seulement des applications permettant d'écouter sur un terminal dit "web radio", sur un ordinateur ou un téléphone portable.
    Découvrez sur COM FM les milliers de radios du monde entier qui diffusent sur le net. Ce site est devenu, au fil des années, une véritable usine à gaz puisqu'il donne également accès aux télévisions en ligne, aux podcasts, aux webcams, etc.
    Le "poste de radio" est mort, mais la radio est toujours bien vivante. Bon zapping !

    Dernière mise à jour
    Copyright © Jean-Luc Fradet 1997- 2010